• Laboratoire Exact

La maîtrise des incendies à proximité des caves ou des vignobles

Mis à jour : août 27


Laboratoire_EXACT-Maitrise_incendies
.pdf
Download PDF • 112KB
Laboratoire EXACT - Maitrise des incendi
Download • 112KB

Acteur incontournable dans l’analyse fine pour la filière viti-vinicole, le Laboratoire Exact a mis au point différentes méthodes analytiques pour établir un diagnostic lorsqu’un incendie survient à proximité des vignobles ou des caves.


DÉVIATIONS ORGANOLEPTIQUES ISSUES DES COMBUSTIONS


Certains arômes de fumée sont recherchés et apportés au vin grâce à l’élevage en barrique ou par l’ajout de copeaux afin de révéler des notes vanillées, épicées ou grillées. Cependant, en cas d’incendie, des composés spécifiques sont susceptibles d’apporter des goûts et odeurs de cendre dans les vins. Ce type de déviation n’est généralement mise en évidence qu’en fin de fermentation alcoolique.

Les principaux marqueurs issus des incendies à proximité des vignes sont : le Gaïacol, le 4-Methyl Gaïacol et les Crésols.


AUTRES COMPOSÉS

  • Les produits utilisés dans la lutte contre les incendies et notamment les retardants de flamme peuvent contenir des composés susceptibles de contaminer les vignes puis le vin. Un screening chromatographique non ciblé des vins impactés permet de mettre en évidence la présence de composés issus des produits utilisés.

  • Il est également possible de réaliser un dosage des Glycols, composés majoritaires des retardants de flamme. Les glycols peuvent être retrouvés de faon naturelle à l’état de traces dans les vins mais une teneur supérieure à 200 mg/L est révélatrice d’une contamination extérieure.

  • Lorsque les incendies touchent des matières organiques, des Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) peuvent également se former et sont susceptibles de contaminer les vins. Il est important de contrôler la présence de ces composés qui présentent une toxicité avérée.


NOS OUTILS DE DIAGNOSTIC






30 vues